SOLUTIONS D’IDENTITÉ D’UTILISATEUR
Image
motif hexagonal violet

Comment les cartes seront-elles utilisées ?

La première chose que vous devez déterminer est la façon dont les cartes seront utilisées. Seront-elles utilisées pour un accès au bâtiment et une identification visuelle, ou pour effectuer des paiements ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez déterminer les informations dont vous allez avoir besoin et le type de carte que vous devez produire. Vous devrez également déterminer si vous imprimerez uniquement des cartes d’identité ou si vous comptez également produire des cartes temporaires, des cartes d’événement ou d’autres types de cartes.

Quel est votre budget ?

Il est important de connaître votre budget lorsque vous évaluez le choix de l’imprimante pour cartes d’identité à acheter. Vous pouvez dépenser entre quelques centaines et plusieurs milliers d’euros pour une imprimante de cartes d’identité, en fonction des caractéristiques et des fonctionnalités requises. En outre, lorsque vous évaluez les solutions, n’oubliez pas de tenir compte du coût des fournitures, des logiciels et de support.

Avez-vous besoin d’une imprimante à impression recto ou recto-verso ?

Toutes les imprimantes de cartes d’identité n’impriment pas sur les deux côtés de la carte. Certaines n’impriment qu’une seule face, ce qui signifie que vous devez imprimer la carte, puis la réintroduire manuellement dans l’imprimante pour imprimer le verso de la carte. L’avantage d’une imprimante double face est qu’elle retourne automatiquement la carte et imprime au verso de celle-ci. Il est donc important de savoir, lors de l’achat d’une imprimante pour cartes d’identité, si vous allez imprimer sur un côté ou sur les deux côtés de la carte.

Combien de cartes d’identité allez-vous imprimer chaque année ?

Il est également utile de savoir combien de cartes d’identité vous comptez imprimer chaque année. Comptez-vous imprimer 1 000, 5 000, 10 000 ou plus de 20 000 cartes d’identité par an ? Les organisations ayant des besoins d’impression annuels de volume moyen ou élevé peuvent souhaiter acheter dès le départ une imprimante plus chère afin d’économiser sur les coûts d’approvisionnement et de main-d’œuvre.

Quelle est la meilleure méthode d’impression pour votre programme de carte d’identité ?

Les deux principales méthodes d’impression pour les imprimantes de bureau sont l’impression directe sur carte et le retransfert.

Direct-to-Card : la plupart des programmes de cartes d’identité utilisent l’impression directe sur carte. La tête d’impression applique le ruban directement sur la carte pour y placer le motif et les informations, d’où le terme Direct-to-card. Veuillez noter que si une carte pré-imprimée n’est pas utilisée, une petite bordure blanche apparaîtra sur le bord de la carte. Les avantages de l’impression directe sur carte sont les suivants :

  • Moins cher
  • Qualité moyenne
  • Vitesses d’impression plus élevées
  • Fine bordure blanche (si vous n’utilisez pas de cartes pré-imprimées)
  • Durabilité moyenne

Retransfert : l’impression par retransfert produit des cartes haute définition dont le visuel recouvre le bord de la carte (c’est-à-dire qu’il n’y a pas de bordure blanche). Le visuel de la carte est tout d’abord appliqué sur un film de transfert, ce film étant ensuite appliqué sur toute la surface de la carte. Comme la tête d’impression ne touche jamais la carte, cette méthode est idéale pour l’impression sur des cartes technologiques. L’impression par retransfert présente notamment les avantages suivants :

  • Meilleure qualité
  • Pas besoin de gérer des réserves de cartes pré-imprimées
  • Pas de bordure blanche
  • Meilleure durabilité

De quel type de fonctionnalités de sécurité avez-vous besoin ?

Cela dépendra de votre organisation et de la façon dont les cartes sont utilisées, mais il existe plusieurs façons d’aborder la question de la sécurité. Cela peut passer par l’ajout de différentes fonctionnalités lors de la conception de la carte, par exemple une signature, des logos, la photo de l’employé, des rubans fluorescents aux UV ou lustrés ou un laminage avec hologramme. De plus, en utilisant des cartes à puce au lieu de cartes à détection de proximité ou à bande magnétique, vous rajoutez un niveau de sécurité supplémentaire à votre solution d’impression de cartes d’identité.

Quel type de connexion préférez-vous ?

L’un des points de réflexion est de savoir si vous devez pouvoir vous connecter à un seul ordinateur (via USB) ou à un réseau (via une connexion Ethernet) pour que plusieurs ordinateurs puissent se connecter et imprimer. La connexion par Wi-Fi est également une possibilité sur certaines imprimantes et permet à votre organisation d’envoyer à distance des travaux d’impression aux imprimantes. Comme les connexions Ethernet et Wi-Fi ne sont pas des fonctionnalités standard sur toutes les imprimantes, vérifiez-en bien les caractéristiques techniques si votre organisation a besoin de l’une de ces fonctionnalités.

Combien de temps vos cartes doivent-elles durer ?

Cela dépendra de votre entreprise et de la manière dont les cartes seront utilisées. S’agit-il de cartes à court terme qui seront utilisées pendant quelques jours ou quelques semaines (comme les clés de logements, les cartes d’invités et les cartes d’accès à des événements) ? S’agit-il de cartes à long terme qui devront durer plusieurs années (comme les cartes d’étudiant d’une université, une carte d’identité nationale ou un permis de conduire) ? De nombreux facteurs peuvent influer sur la durabilité des cartes. Nous vous recommandons donc de consulter un expert pour vous aider à choisir une imprimante de cartes d’identité pour votre entreprise.