Sécurité sur Internet et transactions en ligne sécurisées

    À mesure que les entreprises et les organisations offrent davantage de services et de transactions en ligne, la sécurité sur Internet devient à la fois une priorité et une nécessité, afin de garantir que les informations sensibles (numéro de carte de crédit, par exemple), ne soient transmises qu’aux entreprises en ligne légitimes.

    Afin de garder les informations des clients privées et sécurisées, les entreprises et les organisations doivent suivre des protocoles et ajouter des certificats SSL à leurs sites Web pour permettre des transactions en ligne sécurisées.

    Que sont les certificats SSL et pourquoi en ai-je besoin ?

    Les certificats SSL sont un élément essentiel du processus de chiffrement des données qui sécurise les transactions sur Internet. Ce sont des passeports numériques qui fournissent une authentification pour protéger la confidentialité et l’intégrité des communications du site Web avec les navigateurs.

    Le travail du certificat SSL est d’initier des sessions sécurisées avec le navigateur de l’utilisateur via le protocole SSL (Secure Sockets Layer). Cette connexion sécurisée ne peut pas être établie sans le certificat SSL qui connecte numériquement les informations de l’entreprise à une clé cryptographique.

    Toute organisation qui s’engage dans le commerce électronique doit disposer d’un certificat SSL sur son serveur Web pour assurer la sécurité des informations des clients et de l’entreprise, ainsi que la sécurité des transactions financières.

    Comment fonctionnent les certificats SSL ?

    • Un navigateur ou un serveur tente de se connecter à un site Web (c’est-à-dire un serveur Web) sécurisé avec SSL. Le navigateur/serveur demande au serveur Web de s’identifier.
    • Le serveur Web envoie au navigateur/serveur une copie de son certificat SSL.
    • Le navigateur/serveur vérifie s’il fait confiance ou non au certificat SSL. Si c’est le cas, il envoie un message au serveur Web.
    • Le serveur Web renvoie un accusé de réception signé numériquement pour démarrer une session SSL chiffrée.
    • Les données chiffrées sont partagées entre le navigateur/serveur et le serveur Web.

    diagramme du fonctionnement des certificats SSL

    L’utilisation des certificats SSL présente de nombreux avantages. Les clients SSL peuvent :

    • Utiliser le HTTP pour obtenir un meilleur classement sur Google ;
    • Créer des expériences plus sécurisées pour leurs clients ;
    • Renforcer la confiance des clients et améliorez les conversions ;
    • Protéger les données clients et internes ;
    • Chiffrer les communications « navigateur-serveur » et « serveur-serveur » ;
    • Augmenter la sécurité de vos applications mobiles et cloud ;

    Types de certificats SSL/TLS

    Les certificats Extended Validation (EV) et Organization Validated (OV) sont largement utilisés par les organisations qui souhaitent fournir à leurs clients en ligne une technologie de chiffrement et une assurance des identités solides. Le chiffrement garantit que les données des clients telles que les informations de carte de crédit et les mots de passe ne peuvent pas être volées lors de leur transmission. L’assurance des identités permet aux visiteurs du site Web de déterminer que le site Web sur lequel ils se trouvent est légitime. La quantité de vérification derrière les différents types de certificats se reflète dans les variations de prix. Le contrôle accru, en particulier pour les certificats EV et OV, est ce qui rend ces certificats haute sécurité plus chers.

    Certificats Extended Validation (EV)

    Les certificats EV sont préférés par la plupart des utilisateurs en ligne, car ils sont fournis avec la vérification la plus complète, qui comprend la vérification du domaine, ainsi que des vérifications croisées qui lient l’entité à un emplacement physique spécifique. Ce type de vérification laisse une trace écrite détaillée offrant aux clients un recours en cas de fraude lors de transactions sur ce site Web. Les certificats EV se distinguent par un cadenas verrouillé, le nom de l’organisation et parfois l’ID du pays dans la barre d’adresse Web de la plupart des principaux navigateurs.

    Certificats Organization Validated (OV)

    Pour les certificats OV, en plus de la propriété du domaine, l’organisation est validée et les détails du certificat peuvent être consultés sur la plupart des principaux navigateurs Web, ce qui permet aux utilisateurs en ligne de déterminer si le site sur lequel ils se trouvent est légitime.

    Certificats Domain Validated (DV)

    Un site Web sécurisé avec un certificat DV offre uniquement un cadenas verrouillé dans la barre d’adresse ; il n’affiche pas les détails de l’organisation, car ils n’existent pas. Ces certificats valident uniquement la propriété du domaine, peuvent être acquis de manière anonyme et ne lient pas un domaine à une personne, un lieu ou une entité. Pour cette raison, de nombreux sites Web utilisant des certificats DV sont liés à des activités frauduleuses.