Passer au contenu principal
Éolienne dans un champ

Clés, secrets et certificats

Au fil des ans, le nombre d’identités humaines est resté raisonnablement stable, tandis que le nombre d’identités des machines a augmenté de façon exponentielle. Nous avons maintenant atteint le point où les identités des machines sont plus nombreuses que les identités humaines.

Une première étape pour les organisations dans le développement d’une stratégie autour de la gestion des identités des machines consiste à se mettre d’accord sur une définition. Gartner définit les identités des machines comme distinctes des identités humaines (employés, partenaires, fournisseurs, clients, consultants, etc.) et rassemble également les identités des machines en deux sous-groupes :

  • Appareil – Appareils mobiles, appareils IoT/OT, ordinateurs de bureau, signature de code, etc.
  • Charges de travail – Conteneurs, machines virtuelles, applications, services, etc.
 

Cette prolifération de machines crée des opportunités passionnantes pour les organisations, mais elle comporte également des risques. Ces machines doivent être sécurisées au moyen de clés, de secrets et de certificats dans le cadre d’une stratégie appropriée de gestion de l’identité des machines.



Livre blanc *IDG : État de la gestion de l’identité des machines : tendances, défis et prévisions pour 2021
**En savoir plus sur Entrust Certificate Hub
***Rapport mondial sur l’aviation, 2020

En savoir plus sur les identités des machines et sur la manière de créer une stratégie pour votre organisation.